Etude sur les sites internet à Aigle, VD

Les entreprises en retard sur le web !

Les attentes des internautes se rendant sur le web sont connues et simples, ils veulent des réponses à leurs questions et rapidement.
Ils ne supportent pas d’attendre le chargement d’une page, ou que cette page soit illisible (site web obsolète, ou non responsive*), de fait les moteurs de recherche et Google en particulier, changent régulièrement leurs algorithmes pour afficher les résultats les plus pertinents à ses utilisateurs.

Nous en parlions, dans le précédent article, Google va fortement pénaliser les sites n’étant pas mobile friendly* (pour les recherches sur natel) et nous avons donc souhaité dresser un état des lieux de la situation internet des professionnels à Aigle, VD, siège de notre agence, dont voici les résultats forts intéressants.

*Un site internet responsive est un site dont l’affichage s’adapte en fonction de la taille de l’écran pour une parfaite lisibilité.
*Un site mobile friendly est un site validé par l’outil de test Google pour affichage sur Natel.

 Des chiffres qui fâchent

Afin de réaliser notre étude, nous nous sommes basés sur le fichier des entreprises de la commune d’Aigle qui recense environ 900 professionnels, entreprises, indépendants ou associations.

Pour chacun nous sommes allé chercher leur site internet, et s’il existait nous l’avons  testé avec l’outil Google mobile friendly .

Nous avons volontairement retiré les administrations communales/cantonales et les doublons que nous avons pu identifier. Notre étude repose sur l’analyse des 871 résultats restants.

Prenons le temps de bien regarder ces deux illustrations :
64% des professionnels recensés n’ont pas du tout de site internet !
Avec ceux dont le site est obsolète  81% des professionnels n’ont pas un site mobile-friendly.

Pour rappel, les recherches depuis un natel représentent 50% du trafic internet aujourd’hui. Avec la mise à jour de Google début mai 2016, ces professionnels vont très certainement se priver d’autant de clients/partenaires potentiels.

Bien sûr toutes les professions n’ont pas obligation d’avoir un site internet, bien qu’une simple page contenant les informations essentielles soit toujours un plus, et on peut comprendre que les agriculteurs ou kiosques à journaux y trouvent peu d’intérêt.
Mais pour d’autres c’est difficilement compréhensible !

Etude par type d’activité professionnelle

Aigle est une commune du Chablais où le bouche à oreille est un facteur primordial, c’est indéniable. Cependant, les événements organisés attirent du monde et de nombreux touristes y transitent pour accéder aux stations de ski.

Ci-après les chiffres détaillés de 5 secteurs d’activité représentatifs de l’activité économique de la commune.

NB : Le secteur de la restauration comprend restaurants, hôtels et bars quand au secteur de l’immobilier il comprend agences immobilières et architectes.

Quelques remarques sur le choix des secteurs et les résultats de l’étude.

Taxis : 8 professionnels

Le choix pour les taxis était simple, il arrive à peu près à tout le monde de devoir en prendre/réserver et donc de taper cette requête sur un moteur de recherche, bien souvent depuis un natel. Un seul site est aujourd’hui mobile-friendly sur Aigle, avec un tout petit de référencement local, il est assuré de recevoir la majorité des clients !

Restauration-Hôtellerie-Bars : 48 professionnels

Théoriquement essentiel pour, au moins, annoncer ses heures/dates d’ouverture et un numéro de téléphone, 69% des professionnels du secteurs n’ont même pas de site internet ! C’est tout bonnement incroyable, et pour avoir cherché plusieurs fois hôtels et restaurants sur Aigle je peux assurer qu’ils passent à coté de clients.

Vignerons : 44 professionnels

Aigle est une grande commune de vignerons et les vins aiglons sont souvent primés dans les salons en Suisse et à l’étranger. Seulement, impossible de trouver la plupart des producteurs, de leur passer commande sur un site, ou de savoir si on peut venir visiter leur cave !
A plusieurs reprises j’ai cherché des informations pour organiser des visites et dégustations, en vain (sans mauvais jeu de mots). Ce sont tellement d’occasions perdues pour ces formidables travailleurs de faire connaitre un peu plus leur savoir faire et leurs produits.

Immobilier-Architectes : 42 professionnels

Les chiffres sont terrifiants, 3 professionnels avec un site mobile-friendly et 29 (70%) qui n’ont pas du tout de site…
Comment pensent-ils que les internautes cherchent un bien à acheter ou louer ? Et quid d’un architecte pour lequel on ne peut voir aucune réalisation ?

Coiffeurs : 14 professionnels

Je terminerai par les salons de coiffure, seuls 2 d’entre eux ont fait le choix d’un site internet (mobile-friendly en plus), il serait intéressant de savoir combien de nouveaux clients ils ont eu grâce à une simple recherche sur internet ?

Facebook, Local.ch ou Google+ suffisent largement !

ou pas....

Nous entendons souvent cette remarque, je suis sur Facebook, je paye sur Local.ch, je me suis mis sur Google, je n’ai pas besoin de site internet.

Remarques que nous comprenons mais qui méritent quelques clarifications :

  • Le contenu dans Facebook n’apparaît pas toujours et pas bien sur les moteurs de recherche. Les internautes ne cherchent pas sur Facebook quand ils ont un besoin immédiat, ils cherchent dans un moteur de recherche
  • Local.ch est un cas à part, en fait vous achetez de la publicité (comme Google adwords) ce n’est pas dit de cette manière bien sûr. En plus s’ils font votre site, ils vous bloquent pour 3 ans ! Si vous ne renouvelez pas, vous « disparaissez « quasiment des moteurs de recherche. Les pratiques et résultats de local.ch ont été longuement expliqués sur cet article
  • Google+/ Google My Business, oui c’est bien mais pas suffisant, pratique pour une description brève, très bien pour le référencement local. C’est en tout cas un bon début.

Pour être complètement maître de votre image sur le web, gérer votre contenu et être facilement trouvable, rien ne remplacera votre site internet, les autres peuvent être d’excellents compléments (sauf local.ch…) mais ils ne seront pas suffisants.

Ne pas avoir de site internet aujourd'hui porte préjudice à votre entreprise et votre image

Conclusion

Un échantillon de près de 900 professionnels à Aigle est suffisamment représentatif pour extrapoler sur la situation du reste du Chablais, il n’y a pas de raison pour que la situation soit différent à Bex, Villeneuve, Ollon ou Collombey.
C’est dommage pour toutes les opportunités ratées de donner une image moderne et dynamique de la région, de la production et du commerce local.

Le rallye du Chablais, le Tour de Romandie, le mondial du Chasselas et même le Tour de France cet été sont des événements importants de la région. Combien de personnes vont avoir un besoin ponctuel pendant ces événements et chercher la réponse sur internet ?

Jospeh Pellegrino du bar à vin le 118 à Aigle nous racontait qu’à peine son nouveau site en ligne an août 2015, il avait eu des réservations pour plusieurs tables… via son formulaire de contact.
Si vous aussi vous avez un témoignage concernant des contacts depuis votre site internet qui ont aidé votre activité professionnelle, faites nous en part dans les commentaires !

Quelles entreprises de la région sauront s’adapter aux technologies modernes, dont la nouvelle génération use et abuse, pour booster leurs opportunités professionnelles, trouver de nouveaux partenaires et de nouveaux clients ?

Il suffit pourtant d’un site internet mobile-friendly et d’un peu de référencement….

Michaël Sochon

A propos de Michaël Sochon

Créateur de sites web, expert en référencement. J'offre mes services en tant qu'indépendant pour les particuliers, entreprises, associations ou administrations pour : -Créer votre site web -Modifier et optimiser un site web existant -Mener un campagne SEO pour vos résultats dans les principaux moteurs de recherche -Réaliser des prestations d'audit et conseils pour votre site web

Laisser un commentaire